Association

Qui sommes-nous ?

L’AÉÉA est un regroupement de type « syndical » qui a pour objectif de grouper les étudiantes et étudiants en anthropologie dans le but de promouvoir et protéger les droits académiques, pédagogiques, culturels, sociaux, politiques et économiques de ses membres. L’AÉÉA verra à l’élargissement et au respect de ces droits en prenant position sur tout projet ou situation pouvant les affecter. L’AÉÉA peut également participer à des mouvements de lutte qui tendent à améliorer les conditions de vie de ses membres et peut prendre tous les moyens d’interventions et d’actions nécessaires à la réalisation de ses objectifs, selon les vœux de la volonté constituante.

 

Sont membres de l’AÉÉA tous les étudiants et étudiantes inscrit(e)s aux programmes suivants:

  • Baccalauréat en anthropologie;
  • Baccalauréat intégré en anthropologie et ethnologie;
  • Microprogramme en études autochtones;
  • Certificat en anthropologie sociale et culturelle;
  • Certificat Diversité Culturelle;
  • Certificat en études autochtones;
  • Maîtrise en anthropologie;
  • Doctorat en anthropologie.

Il est à noter que les étudiants et étudiantes inscrit(e)s au Baccalauréat intégré en anthropologie et ethnologie sont désormais membres de l’AÉÉA et ce depuis novembre 2008.

 

Nos positions

L’AÉÉA défend une position en faveur de la gratuité scolaire, position réaffirmée en assemblée générale le 30 janvier 2007.

Les membres de l’AÉÉA ont aussi adopté les six principes suivants le 26 septembre 2007, principes communs à toutes les associations membres de l’ASSÉ.

  1. pour une éducation publique, gratuite, laïque, de qualité, accessible et non-discriminatoire ;
  2. pour un régime d’aide financière adéquat ayant pour but d’éliminer l’endettement étudiant et d’assurer la satisfaction des besoins fondamentaux ;
  3. pour un réseau d’éducation public libre de toute ingérence de l’entreprise privée, y compris la sous-traitance ;
  4. pour la démocratisation des institutions d’enseignement dans une perspective d’autogestion ;
  5. pour une solidarité syndicale avec toute lutte internationale progressiste visant le mieux-être de la société ;
  6. contre toute forme de mondialisation qui entérine la prédominance du profit sur le bien-être de la population.

Les membres de l'AÉÉA ont adopté les principes suivants lors de l'année 2011-2012 lors de différents Assemblée Générale:

L'AÉÉA :  

  1. Appuie le mouvement « Occupons Québec »;
  2. Appuie tous les mouvements étudiants qui luttent contre la privatisation du savoir;
  3. Se solidarise et milite en faveur des mouvements féministes et queer, affirme son existence en tant que genre distinct et adopte une politique de féminisation;
  4. Adopte une position de neutralité et qu'elle garde une attitude sceptique et critique lorsqu'elle s'exprime au travers de et à tout parti politique ou association gouvernementale;
  5. Se positionne en faveur d'une amélioration de l'accessibilité aux études et à l'enseignement ainsi qu'une valorisation et une intégration des traditions orales et culturelles pour les peuples autochtones;